Vous êtes sur: Accueil Articles - Dossiers La Grèce ancienne
  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Rechercher

Groupe Numismatique Provencal de Saint Raphaël et Fréjus

La Grèce ancienne

Index de l'article
La Grèce ancienne
Alexandre Le Grand
Toutes les pages

Le monnayage attribué aux Lydiens (Asie-Mineure, territoire de la Turquie) débute au VIIème siècle (AV J.C). Ce sont de petites boules de métal précieux en électrum (alliage d'or et d'argent), ornées parfois de tête de lion (caractéristiques du Proche-Orient).

Aperçu sur les Monnaies Grecques Antiques

 


 

La fin du monnayage se situe sous le règne de Mithridate VI. Une pièce indiquant l'année 4 en Asie-Mineure, ainsi qu'une Tetradrachme datée de l'année 222 soit 75 AV J.C. Plusieurs trouvailles datent la fin du monnayage en 87/86 AV J.C.

Ces pièces furent utilisées dans l'ensemble des citées et colonies grecques du bassin méditerranéen. Elles se distingues par leurs nombreuses variétés de frappes se rapportant aux "Dèmes" (Régions).

Exemples de monnaies suivant régions:

Régions

Pièce

Caractéristiques

Rodes

Soleil radié tête à droite / Rose dans un carré creux (Argent)

Drachme 2.95gr.

Bactriane

Bronze carie d'APOLLODOTE 1er SOTER 185/162 AV J.C.

Apollon debout de face / Tripode dans un rectangle de grenetis (poids: 9.13gr.)

Corinthe

Tête casquée à droite avec petit autel derrière et un A devant le casque / Pégase au galot à gauche

Drachme (Argent) 420 AV J.C.

Carthage

Bronze 29mm

Tête de Tanit à gauche / Cheval trottant à droite (200/146 AV J.C.)

Carie

Petit bronze de Rhodes

Tête radiée à droite / Rose forme de trèfle

Sicile (Siracuse)

Bronze de 27mm

Tête de HIERON à gauche / Cavalier avec une lance (275/215 AV J.C.)

PTOLEME III

Bronze 28mm

Tête de ZEUS AMMON à droite / Aigle debout à gauche

Athènes

Chouette / A

 

Les Faces:

Avers: Coté pricipalement frappé du Portrait (Roi, Prince, etc...)

Revers: Coté opposé à la face principale de la monnaie (Symboles et sujets divers)

 

Dénomination - Valeur - Concordance des monnaies Grecques et Proche-Orient:

STATERE

Métaux précieux or, argent, électrum avec fractions Lydiennes de:

1/6e, 1/12e, 1/24e, 1/48e jusqu'à 1/96e soit 0.13 gr.

TALENT

60 mines soit 6000 drachmes

MINE

100 drachmes

SHEKEL

Monnaie du Proche-Orient = 1 drachme grecque

DARIQUE

Etalon d'or de l'empire Perse (époque de DARIUS Ier)

TRIAS

Pièce en bronze de 3 onces

ONKIAS

Once = 1/2 litra argent (Sicile)

LITRA

Dénomination pour le bronze en Sicile

DILITRON

= 2 litrai

HEMILITRON

Bronze d' 1/2 litra

 

HEMIDACHME

= 1/2 drachme

 

DRACHME

= 1 drachme = 6 oboles

4.3 gr

DIDRACHME

= 2 drachmes

8.6 gr

TRIDRACHME

= 3 drachmes

 

TETRADRACHME

= 4 drachmes

17.2 gr

PENTADRACHME

= 5 drachmes

 

OCTODRACHME

= 8 drachmes

 

DECADRACHME

= 10 drachmes

4.3 gr

DODECADRACHME

= 12 drachmes

 

 

OBOLE

= 1 obole = 1/6 de drachme

0.72 gr

DIOBOLE

= 2 oboles

1.43 gr

TRIOBOLE

= 3 oboles

2.15 gr

TETROBOLE

= 4 oboles

2.85 gr

TRITARTEMORION

= 3/4 obole

0.54 gr

HEMIOBOLE

= 1/2 obole

0.36 gr

TETRARTEMORION

= 1/4 obole

0.18 gr

TRIHEMITETARTEMORION

= 3/8 obole

0.27 gr

TRIHEMIOBOLE

= 3 hemioboles = 1/4 de drachme

1.07 gr

 

 

 

 

Quelques provinces et conquètes grecques:

 

 

Remerciements à Mr Baptistin AUGIBERT pour la réalisation de cet article

 


 

 

Alexandre Le Grand

Alexandre le Grand (Pella, 356 ­ Babylone, 323 av. J.-C.), roi de Macédoine, fils de Philippe II et d’Olympias. Ambitieux, cultivé (éduqué par Aristote), il est roi à vingt ans (336) et maître de la Grèce un an plus tard, après avoir réduit Thèbes et Athènes. Reprenant les projets de son père, il prépare avec ses généraux une expédition contre les Perses. D’abord vainqueur de Darius III sur les bords du Granique (334), puis à Issos (333), il entre en Syrie, soumet la Phénicie (siège et prise de Tyr en 332) et conquiert quasi pacifiquement l’Égypte, où il fonde Alexandrie (332-331). À la faveur d’une nouvelle campagne contre Darius, dont il écrase la puissante armée près d’Arbèles (331), au-delà du Tigre, il s’enfonce au coeur de l’Empire perse, occupant Babylone, Suse, Persépolis, qu’il aurait incendiée. Après la disparition de Darius, assassiné par l’un de ses satrapes, Alexandre s’empare entre autres de la Bactriane et de la Sogdiane (329), créant de nombreuses villes-comptoirs appelées Alexandrie. Ayant franchi l’Indus et vaincu le roi indien Pôros (326), il doit, devant le mécontentement de son armée épuisée, regagner Suse, où il prend pour seconde épouse Statira, fille de Darius III (324). Il meurt de maladie l’année suivante, à Babylone. Après lui, son empire, auquel il avait su donner une forte impulsion économique et culturelle, disloqué, s’effondra: l’époque hellénistique était née.

Les Conquètes D'ALEXANDRE LE GRAND

 

Alexandre frappa des monnaies ou il se pare de plusieurs effigies à la suite de ses nombreuses conquètes: Asie-Mineure, Carie, Célicie, victoire sur DARIOS III, Syrie, Egypte, Bactriane, etc....

Ses successeurs les représenteront avec différents attribus:

- Portrait à la léonté (dépouille de lion)

- Portrait au casque corinthien (Monnayage de SIDON-PHENICIE)

- Portrait à la dépouille d'éléphant (conquète de l'INDE. PTOLEMEE 1er 318/315)

- Portrait déifié d'Alexandre, avec les cornes de ZEUS AMMON (Lysimaque)

 

Autres Provinces et conquètes d'Alexandre le Grand:

Macédoine - Arcadie - Thessalie - Ionie - Lydie - Mysie - Thrace - Crête - Bactriane - Cilicie - Médie - Carmanie - Drangiane - Arochosie - Gedroqie - etc....

Remerciements à Mr Baptistin AUGIBERT pour la réalisation de cet article

 

 

Dernières annonces